Vous êtes ici : Accueil > Les classes > CM1 C > Un dimanche savoyard
Publié : 3 juin

Un dimanche savoyard

Bonsoir à tous

Comme annoncé hier, la journée d’aujourd’hui, dimanche a été dédiée au repos, aux jeux et à l’amusement !
Les élèves ont bénéficié d’un réveil échelonné afin de permettre à certains de dormir davantage !
Une fois le petit déjeuner avalé, l’action fut lancée sur le ménage afin de faire briller le parquet et de ranger les chaussettes qui trainaient…
Une fois cette tâche accomplie, les animateurs ont escorté les enfants au col du Corbier situé à cinq minutes à pieds. En lisière de forêt, ils sont partis récolter du bois, des branches et des végétaux en tout genre afin de construire un totem par équipe. Quelques jeux après, notre beau monde est descendu au chalet pour déguster leur déjeuner sur des tables, à l’extérieur afin de profiter du soleil qui dardait ses rayons : joie extrême des frites au menu !
Un temps calme fut apprécié dans les chambres…
Ensuite, les animateurs des deux classes ont mixé les groupes et ont organisé un grand jeu extrêmement bien pensé et ficelé afin de tenir vos chérubins en haleine tout au long de l’après-midi.
Les enfants, ravis, ont à l’issue du jeu écrit des mots clés sur des papiers afin de constituer le scénario de la veillée du soir.
Après les douches, les élèves ont débuté la constitution du livre souvenirs qui sera offert aux animateurs Agathe et Pierre, jeudi afin de les remercier pour leur investissement au cours du séjour. Ce livre est fait de portraits des animateurs croqués par les élèves ainsi qu’un mot de remerciement.
Pendant ce temps l’enseignante des CE 2 et moi-même sommes allés nous ressourcer à quelques kilomètres de là, déjeuner au soleil et déconnecter lors d’une pause déjeuner sans enfants avant de revenir au chalet frais et dispos.
A la suite du dîner, les classes ont assisté à un jeu de rôles joué par les animateurs avec comme spectateurs les loupiots, ravis de voir leurs idées mises en scène.

Demain dernière séance d’escalade.

Plus que quatre jours au chalet, vos enfants souffrent le martyre comme vous le constaterez sur les photos ! (sourire en coin) Ils se réjouissent de vous retrouver vendredi et sont très embêtés à l’idée de quitter la Haute-Savoie car certains repèrent déjà des chalets à vendre !!!

A demain pour un nouveau récit !